根据模拟,中国无法在 2026 年军事上夺取台湾

-宣传-

Dans l’hypothèse d’un conflit Chine vs Taïwan, l’Armée populaire de libération ne peut espérer un succès militaire en 2026, même en cas de blocus de Taïwan, selon les simulations menées par le CSIS.

Alors que l’attention des dirigeants et militaires européens focalise, bien logiquement, désormais sur la Russie et sur les conséquences directes et induites du conflit en Ukraine, les stratèges américains s’attachent avant tout à anticiper l’évolution du bras de fer politique et potentiellement militaire entre Washington et Pékin dans le Pacifique et l’Océan Indien.

Le principal sujet de friction entre les deux superpuissances mondiales n’est autre que l’ile de Taïwan, autonome depuis 1949 après que les forces nationalistes de Tchang Kaï-chek, défaites par les forces communistes de Mao Zedong, eurent quitté le continent pour installer sur l’ile un gouvernement autonome.

-宣传-

Si, durant les années 90 et 2000, la coopération entre Taipei et Pékin fut l’un des piliers de la révolution économique chinoise, au profit des deux protagonistes, jamais la Chine Populaire n’a abandonné ses ambitions de réunification, en faisant l’un des piliers des négociations avec les Etats-Unis au début des années 70 pour contrer la puissance soviétique.

Les tensions se sont sensiblement accrues sur le sujet avec l’arrivée au pouvoir du président Xi Jinping, qui fit dès son premier mandat de la reprise de Taïwan pour en faire une province de la République Populaire de Chine, un objectif stratégique, même s’il fallait, pour cela, en passer par une intervention armée.

Dans le même temps, les forces armées chinoises, soutenues par une industrie très dynamique et par une planification remarquable, ont connu une progression fulgurante, notamment par la construction à marche forcée d’une flotte de haute mer de premier rang, et d’une force aérienne tout aussi performante et dimensionnée.

-宣传-

Au point que les plus hauts gradés du Pentagone en charge de ce théâtre, ont ouvertement alerté du risque de conflit autour de Taïwan à courte échéance, les Etats-unis ayant assuré le pays de sa protection en cas d’agression militaire chinoise.

台湾智阳诺克斯护卫舰E1673356762534仿真| 军事联盟| 防御分析
Selon les simulations de CSIS, les 26 frégates et corvettes des forces navales taïwanaises seraient éliminées par des frappes préventives chinoises en amont d’un assaut aéro-amphibie

正是在这种情况下 美国智库战略与国际研究中心(CSIS)进行了一系列模拟 pour évaluer quelles pourraient être les conséquences d’un assaut militaire amphibie et aéroporté des forces de l’Armée Populaire de Libération contre Taïwan en 2026, ainsi que celles d’une intervention américaine et japonaise pour venir en aide à leur allié.

La date de 2026 n’est pas anodine, puisque l’amiral Phil Davidson, alors commandant des forces américaines du Pacifique, avait déclaré en 2021 qu’中国可能在 2027 年之前对台湾进行军事干预,年份恢复,因为, 由美国海军 et l’US Air Force comme date pivot d’un potentiel basculement de force dans le Pacifique.

-宣传-

此外,习近平主席的第三个任期也将于3年结束,届时习近平将修改中国宪法,允许他在两届任期之外连任。

Sans qu’elles soient effectivement surprenantes le moins du monde, ces simulations menées par le CSIS permettent toutefois de mieux comprendre les enjeux et la dynamique de ce théâtre.


LOGO meta defense 70 simulation | Alliances militaires | Analyses Défense

本文的其余部分仅适用于订阅者

经典订阅 提供访问
所有文章无广告,1,99 欧元起。


时事通讯注册

注册 元防御通讯 接收
最新时尚文章 每日或每周

-宣传-

为了更进一步的

4评论

莱斯住客评论SONT Fermes酒店。

社会资源

最后的文章