После Rafale и Цезар, Сцорпене из Навал Гроуп би могао бити звезда француског извоза одбране 2023.

- Публицити -

En matière d’exportation d’équipements de défense français, il est commun de faire référence à certains domaines privilégiés, comme celui des avions de combat avec l’immense succès de la famille des avions de chasse Mirage, des hélicoptères Alouette, Dauphin et Super Puma, ou encore des véhicules blindés comme l’AMX-13 ou le VAB.

Ces dernières années, le chasseur Rafale de Dassault Aviation, aujourd’hui le chasseur européen de sa génération le plus exporté, et le canon CAESAR de Nexter, devenu l’un des piliers de la défense européenne et qui démontre chaque jour sa grande efficacité en Ukraine, ont fait la une des médias en matière d’exportation d’équipements de défense. Il existe pourtant un autre domaine d’excellence de l’industrie de défense français, celui des sous-marins.

Ainsi, à partir de 1958, les sous-marins de la classe Daphné ont été exportés à 15 exemplaires pour les marines Portugaise, Sud-africaine, espagnole et pakistanaise, alors que son successeur, l’Agosta, a été exporté à 9 exemplaires par les marines pakistanaises et espagnoles, tous toujours en service.

- Публицити -

En dépit de l’épisode australien au sujet des 12 sous-marins de la classe Attack, et son annulation en 2021 au profit d’un modèle à propulsion nucléaire conçu dans le cadre de l’alliance Aukus, Naval Group demeure un acteur majeur dans le domaine des sous-marins d’attaque à propulsion conventionnelle sur la scène internationale.

En effet, le successeur de l’Agosta, le Scorpene, a été exporté à 14 exemplaires auprès de 4 Marines dans le monde à ce jour : la Marine chilienne pour deux exemplaires entrés en service en 2005 et 2006, la Marine malaisienne pour deux navires entrés en service en 2009, la Marine indienne pour 6 submersibles entrés en service entre 2017 et 2023, et le Brésil pour 4 sous-marins qui doivent entrer en service d’ici 2026.

De fait, le Scorpene aujourd’hui est incontestablement un grand succès pour Naval Group, en ayant presque égalé le record d’exportation de la Daphné, alors même que contrairement aux deux précédents modèles, celui-ci n’a ni été acquis ni mis en oeuvre par la Marine nationale, qui est passée à une flotte sous-marine entièrement nucléaire à la fin des années 90 avec le retrait des derniers Agosta français.

- Публицити -
Avant le Scorpène, le sous-marin Daphné avait le record des exportations françaises
La Daphné a été tant un grand succès technologique que le premier succès à l’exportation des constructions navales françaises en matière de sous-marins de l’aprés-guerre

Malgré son succès, Naval Group demeure aujourd’hui parfois perçu comme un outsider dans les grandes compétitions internationales, face aux deux géants du domaine, l’allemand TKMS et ses 61 Type 209 exportés entre 1971 et 2021 auprès de 13 marines, suivis du Type 214 exporté à 24 exemplaires pour 4 Marines à partir de 2007; et le Russe Rubin avec la classe 877/636.3 Kilo exportée à presque 40 exemplaires dans 8 marines.

En outre, comme dit précédemment, l’épisode de l’annulation du super contrat SEA1000 pour la construction de 12 sous-marins conventionnels océaniques Shortfin Barracuda dérivés du sous-marin à propulsion nucléaire Suffren, a sévèrement atteint l’image du constructeur naval français dans les opinions publiques, y compris en France. Mais les choses pourraient rapidement évoluer en 2023, alors que 3, peut-être 4 Marines pourraient acquérir le Scorpene, au point de pouvoir dépasser les exportations du Type 214 allemand !

Après avoir commandé, en 2019, 4 corvettes de type Gowind 2500 auprès de la Naval Group, Bucarest a en effet signé, en juillet dernier, un Mémorandum of Understanding ou MoU, pour acquérir deux sous-marins de type Scorpene auprès de la France. La Roumanie semble d’ailleurs assez déterminée pour faire rapidement aboutir les négociations autour de ce sujet, les autorités du pays ayant ouvertement demandé, en décembre dernier, à Paris d’accélérer dans ce domaine.

- Публицити -

ЛОГО мета дефенце 70 Извоз оружја | Аир Индепендент Пропулсион АИП | Анализа одбране

Остатак овог чланка резервисан је за претплатнике

Лес Класичне претплате обезбеди приступ
сви чланци без реклама, од 1,99 €.


Пријава за билтен

Региструјте се за Мета-одбрамбени билтен да прими
најновији модни чланци дневно или недељно

- Публицити -

За даље

ДРУШТВЕНЕ МРЕЖЕ

Последњи чланци