Le rythme de construction des navires chinois reste très soutenu

Depuis le mois de mars 2018, les autorités chinoises ont interdit aux industriels locaux de communiquer sur les travaux liés à sa marine de guerre. De fait, les informations jusque là en flux tendu concernant les lancements et entrées en service des navires de l’APL, se sont faites beaucoup plus rares

Lire l'Article
1 2
You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR