La Chine aussi disposerait d’un missile hypersonique aéroporté

Lorsque Vladimir Poutine confirma, en mars 2018 en marge des élections présidentielles russes, l’existence du missile hypersonique Kh47M2 Kinzhal, les occidentaux furent pris de stupeur face à l’avance technologique de…

Lire l'Article
You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR