Remplacement des avisos français, une rupture capacitaire en devenir

Les avisos A69 de la classe Estienne D’Orves ont constitué la colonne vertébrale de la Marine nationale pendant prés de 3 décennies. Disponible en nombre (17 unités), disposant d’une importante puissance de feu antinavire (pour l’époque) avec les missiles MM38, d’un canon de 100 mm et équipé d’un sonar de coque,

Lire l'Article
You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR