Une seconde commande de Rafale indiens plus que jamais envisagées

Avec la livraison officielle du 1er des 36 avions de combat Rafale à l’Armée de l’Air indienne ce 19 septembre dans les locaux de Dassault Aviation à Merignac, les chances…

Lire l'Article

L’Espagne préfère Indra à Airbus DS pour sa participation au programme SCAF

Les autorités espagnoles ont annoncé le 9 septembre qu’elles confiaient à la société Indra, spécialisée dans les systèmes embarqués aéronautiques, le rôle de superviseur national pour le programme SCAF. Elle…

Lire l'Article

La Suisse lance la compétition pour remplacer ses F5 et F18

Après le coup d’arrêt porté par la votation citoyenne à l’acquisition de 22 Saab J39 Gripen, la Suisse relance une compétition en vu de remplacer à la fois ses F5 et ses F18, soit entre 40 et 50 appareils à acquérir.

Lire l'Article

Peut-on modifier l’appréciation de l’encours financier des clients de l’industrie Défense française ?

Selon le très bien informé Michel Cabirol dans Le Tribune, le Président Macron pourrait signer un nouveau contrat de Défense avec le Président égyptien Sissi a l’occasion de sa visite…

Lire l'Article

Le développement du standard F4 du Rafale officiellement lancé

Lors d’une cérémonie s’étant tenue dans l’usine d’assemblage du Rafale à Merignac, la ministre de la Défense Florence Parly a annoncé le lancement du développement du standard F4 du Rafale, pour un contrat de 2 Md€. Le nouveau standard sera disponible d’ici 2023, et améliorera les capacités d’acquisition, traitement et communication de l’information de l’appareil français.

Lire l'Article

Pourquoi le partage industriel autour du SCAF est-il si compliqué ? Et comment résoudre le problème ?

Dans une interview donné à la Tribune, Dirk Hokke, le directeur général de Airbus Defense & Space, a estimé que sa société devrait prendre en charge le pilotage du programme…

Lire l'Article

Lockheed fait monter les enchères hors de portée de ses concurrents pour le remplacement des MIG21 indiens

Voilà une annonce qui va très sérieusement compliquer la tache des équipes de Dassault négociant l’avion français pour l’armée de l’air indienne. Le constructeur américain Lockheed Martin a proposé ni plus, ni moins, de relocaliser toute la chaine de production et de maintenance de son F16 Viper en Inde, soit un marché de 400 appareils à construire, et autant à moderniser

Lire l'Article
1 2 3
error: Ce contenu est protégé
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR