La Marine nationale dangereusement exposée face à la démocratisation des missiles antinavires

Le 4 mai 1982, un missile Exocet AM39 tiré par une patrouille de 2 super-étendards argentin coula le destroyer britannique Sheffield. Avant la fin de la guerre des Malouines, les 9 missiles Exocet disponibles aux forces argentines auront fait deux autres victimes…

Lire l'Article
You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR