F-35A, Su-75, FC-31..: कौन सा लड़ाकू विमान संयुक्त अरब अमीरात के F-16 की जगह लेगा?

En septembre 2020, sur fond d'accord historique entre les Emirats Arabes Unis et Israël, le président américain, Donald Trump, annonçait l'acquisition par Abu Dabi de drones Reaper, mais également d'avions de guerre électronique EA-18G Growler et surtout de 50 chasseurs de nouvelle génération F-35A, une première au Moyen-Orient. En dépit du montant pharaonique de 23 Md$ que représentait cette commande, le Congrès se montra plus que circonspect à ce sujet. Et malgré les efforts du président Trump qui, jusqu'au dernier jour de son mandat, आदेश का समर्थन करने के लिए अमेरिकी सांसदों के हाथ को मजबूर करने की कोशिश की, यह था व्हाइट हाउस में आते ही जो बिडेन द्वारा तुरंत निलंबित कर दिया गया. Pour la nouvelle administration US, les choix émiriens, notamment en terme de déploiement du réseau 5G attribué au chinois Huawei, posaient de réels problèmes, alors que le F-35 comme le Reaper et le Growler, étaient jusque là réservés aux alliés les plus proches de Washington, membres de l'OTAN ou d'une alliance stricte bilatérale (Singapour, Japon, Australie et Corée du Sud).

व्हाइट हाउस और अमेरिकी कांग्रेस की शिथिलता का सामना करते हुए, एमिलियन अधिकारियों ने धैर्य खो दिया और दिसंबर 2021 में घोषणा की, डसॉल्ट एविएशन से € 80 बिलियन के लिए 16 फ्रांसीसी राफेल लड़ाकू विमानों का ऑर्डर. Cependant, les Rafale F4 qui seront livrés aux EAU, seront destinés à remplacer les 59 Mirage 2000 commandés entre 1983 et 1997, et livrés jusqu'à la fin des années 2000. Les F-35A, eux, devaient remplacer les quelques 78 F-16 C/D Block 61 commandés en 1998 et livrés à partir de 2004. Toutefois, quelques jours après l'officialisation de la commande à la France, अबू धाबी ने वाशिंगटन के साथ वार्ता स्थगित करने की घोषणा की autour du super contrat comprenant les F-35, probablement excédés par les hésitations américaines. Depuis, deux autres acteurs se dont engouffrés dans cette opportunité, le russe Rostec avec son nouveau chasseur monomoteur Su-75 Checkmate, et le chinois Shenyang avec le FC-31 Gyrfalcon, qui sert de base au développement au futur "J-35" (désignation non officielle) qui équipera les nouveaux porte-avions de l'Armée Populaire de Libération.

Les forces aériennes émiliennes alignent aujourd'hui 78 F-16 Block 61, qui est l'une des plus évolués en service, ne cédant qu'aux F-16 Block 70/72 en terme de modernité. Soyons franc, il est peut-être performant, mais il est surtout super moche ...

Il faut dire qu'avec la commande de Rafale, mais également l'accélération de la recomposition géopolitique mondiale, Abu Dabi est aujourd'hui en position de force dans ses négociations. Non seulement l'Emirat a le temps de négocier au mieux de ses intérêts pendant encore plusieurs années sans devoir engager ses capacités défensives, mais il joue, désormais, un rôle politique et économique critique au Moyen-Orient et au delà, conférant à ce futur contrat une dimension géopolitique dépassant largement le seul cadre de la puissance aérienne. Et comme nous le verrons, chaque appareil, avec les contraintes et opportunités politiques, industrielles et technologiques lui étant liés, peut se prévaloir de points forts déterminants, et de points faibles significatifs.

लॉकहीड मार्टिन F-35A लाइटनिंग II

IDEX 2023 प्रदर्शनी के मौके पर अमेरिकी राजनीतिक-सैन्य मामलों के ब्यूरो के प्रधान उप सहायक सचिव, स्टेनली ब्राउन के बयानों के अनुसार, les discussions entre les autorités américaines et émiriennes n'ont jamais cessé depuis la suspension des négociations autour du F-35 et du Reaper (le Growler ayant disparu du spectre). Toutefois, il estime également, comme le terme "discussion" et non "négociation" l'indique, qu'une telle hypothèse prendrait de plusieurs années à se concrétiser. En d'autres termes, si le F-35A demeure dans la course aux EAU, il n'est désormais plus ni le seul compétiteur, ni même nécessairement en tête de la compétition. Pourtant, l'avion de Lockheed-Martin a de nombreux atouts à faire valoir face à ses concurrents russes et chinois, en premier lieu desquels son parc installé et à venir, qui dépassera probablement les 3500 appareils d'ici au milieu de la prochaine décennie. En outre, le chasseur représentera la colonne vertébrale de l'US Air Force et du Marines Corps, ainsi que d'une majorité de forces aériennes occidentales, ce qui est une excellente garantie de pérennité et d'évolutivité. Enfin, l'appareil peut s'appuyer sur certaines caractéristiques très avancées, comme en terme de furtivité et de fusion de données, ainsi que sur un vaste panel de munitions de différents types, en faisant un appareil très polyvalent, parfaitement taillé, par exemple; pour éliminer la menace sol-air iranienne au besoin.

Le F-35A a de nombreux atouts à faire valoir. Mais les contraintes opérationnelles et politiques qui l'accompagnent peuvent dissuader Abu Dabi.

Pour autant, le Lightning 2 vient également avec son lot de contraintes, la première ayant déjà été expérimentée par Abu Dabi, à savoir l'omniprésence permanente des Etats-Unis dans tous les processus liés à l'utilisation de l'appareil, y compris les plus simples, comme le fait de prendre l'air. Dit autrement, acheter le F-35, c'est également donner un pouvoir considérable à Washington dans le contrôle des opérations militaires aériennes du pays, sauf à obtenir une très improbable dérogation accordée à ce jour uniquement à Jerusalem. Cela ne pose guère de problème pour la plupart des pays de l'OTAN et les alliés de premier rang de la zone Pacifique US, mais cela peut être un critère déterminant pour Abu Dabi, qui ambitionne de jouer un rôle plus important et plus autonome dans les années à venir sur l'échiquier international. D'autre part, l'appareil est à la fois cher, si pas à l'acquisition, en tout cas à la mise en oeuvre et maintenance, et complexe, avec des taux de disponibilité encore faibles en comparaison des appareils qu'il remplace. Enfin, les compensations industrielles et technologiques autour d'une potentielle acquisition de F-35A américains seront limitées, ou tout au moins probablement très inférieures à celles proposées par Moscou et Pékin, alors que les Emirats souhaitent activement developper leur propre base industrielle et technologique défense.

रोस्टेक Su-75 चेकमेट


इस लेख का बाकी हिस्सा केवल ग्राहकों के लिए है -

पूर्ण पहुंच वाले लेख अनुभाग में पहुंच योग्य हैं "मुफ्त आइटम"। फ्लैश लेख 48 घंटों के लिए पूर्ण संस्करण में पहुंच योग्य हैं। सब्सक्राइबर्स के पास पूर्ण विश्लेषण, समाचार और संश्लेषण लेखों तक पहुंच है। अभिलेखागार में लेख (2 वर्ष से अधिक पुराने) प्रीमियम ग्राहकों के लिए आरक्षित हैं।

सब्सक्रिप्शन की खरीद केवल वेबसाइट - सेक्शन सब्सक्रिप्शन और टूल्स से ही एक्सेस की जा सकती है


अधिक जानकारी के लिए

मेटा-रक्षा

आज़ाद
देखें