Le système S-500 russe entrera en service en 2020

Selon l’agence Tass, les premiers systèmes de défense anti-aérienne et antibalistique à longue portée S-500 entreront en service dansles forces russes dés l’année prochaine, en 2020. En outre, celle-ci recevront cette…

Lire l'Article

La bombe nucléaire B61, l’argument choc américain pour vendre le F35 en Allemagne, a-t-elle un intérêt opérationnel ?

5 Pays de l’OTAN, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, l’Italie et la Turquie, disposent de bombes nucléaires traditionnelles B61 américaines, héritées de la guerre froide, qui sont mises en œuvre…

Lire l'Article

La survivabilité du Typhoon en mission nucléaire est-elle la bonne question ?

Alors que les décisions Belges et Allemandes concernant le remplacement de leurs F-16 et Tornado s’approchent, de nombreux articles et débats apparaissent sur une question qui semble cruciale. Un avion de 4eme génération peut-il remplir la mission nucléaire dans un environnement fortement contesté ? 

Lire l'Article

L’Allemagne veut adapter les bombes nucléaires de l’OTAN sur Typhoon

Les Etats-Unis, et plus particulièrement l’US Air Force et Lockheed, ne sont pas prêts à laisser le marché européen et le contrôle des forces aériennes européennes leur échapper. Et pour cela, ils utilisent l’argument massue, la dissuasion nucléaire.

Lire l'Article

Le S-400, la star des exportations russe

Plus que tout autre système d’armes, le système de défense anti-aérien russe S-400 focalise l’attention de nombreux experts et clients potentiels. Outre le cas Turc, dont le choix du S-400 repose autant sur un besoin technologique que sur un calcul politique,…

Lire l'Article

La Russie réussi un tir à plus de 500 km pour le S-500

Selon les services de renseignement américains, la Russie aurait effectué avec succès une interception d’une cible aérienne située à prés de 300 miles avec le nouveau système anti-aérien et anti-missiles S-500. Cela constituerait l’interception la plus distante effectuée par un système sol-air.

Lire l'Article

Le sort du drone de combat franco-britannique semble compromis

Dans son interview donnée à l’hebdomadaire « Le Point », la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé que les britanniques avaient changé leur position concernant le projet de drone furtif qui devait…

Lire l'Article
1 2 3
You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR