L’US Army va investir 2,7 Md$ dans les systèmes de visée de ses fusils d’assaut de nouvelle génération

Dans la plupart des films de science-fiction, les armes du futur s’accompagnent de systèmes de visée extrêmement avancés, capables de détecter les cibles dans la pénombre ou derrière un couvert, de calculer la trajectoire balistique et de communiquer avec les autres armes. Une nouvelle fois, la réalité va bientôt rejoindre la fiction, puisque l’US Army vient d’attribuer un contrat de pas moins de 2,7 Md$ à la société Vortex Optics, afin de livrer quelques 250.000 systèmes de controle de tir XM157 NGSW-FC (Fire Control) dans le cadre du programme Next Generation Squad Weapons. Le système équipera aussi bien les fusils d’assaut NGSW-R que les armes de soutien du programme NGSW-AR, qui s’appuient toutes deux, entre autres choses, sur un nouveau calibre de 6,8mm offrant une puissance de feu accrue face au traditionnel 5,56mm OTAN actuellement en service.

Et de capacités innovantes, le XM157 ne manquera pas, avec un système d’intensification de lumière, un télémètre laser, un calculateur balistique couplé à un laser de visée visible ou infra-rouge, une station atmosphérique, un système d’enregistrement et un système de communication, le tout intégré dans une interface numérique. L’objectif recherché par l’US Army est à la fois d’augmenter la précision et la létalité du tir, et donc la puissance de feu de ses unités, mais également d’accroitre l’interopérabilité des forces, en application de la doctrine Joint All-Domain Command and Control. Il sera, selon toute vraisemblance, connecté au futur système de relié augmenté IVAS actuellement en developpement, en particulier pour les aspects de communication. Ces nouveaux systèmes permettront notamment d’accroitre la portée d’engagement en profitant de la puissance accrue des projectiles liée au nouveau calibre, de sorte à surclasser les unités adverses dans ce domaine, et donc de les engager avant qu’elles ne puissent, elles-même, riposter.

Si le système Electro-optique du programme NGSW a été attribué à Vortex Optics (au détriment de L3 Harris son concurrent dans cette compétition), le choix du fabricant des deux armes d’infanterie destinées à remplacer les fusils d’assaut M4 ainsi que les M249 SAW et les mitrailleuses M240, n’a pas encore été arbitré. Sur les 5 concurrents en lice initialement, trois ont d’ores et déjà été éliminés, Textron System, FN-America et PCP-Tactical. Les deux concurrents encore en evaluation sont SIG Sauer avec le SIG MCX dans le domaine des fusils d’assaut et le SIG MG 6.8 pour les armes de soutien, ainsi que True Velocity avec le fusil d’assaut RM-277R qui reprend la configuration Bullpup, et la mitrailleuse RM-277AR. Le contrat final doit permettre de livrer quelques 250.000 exemplaires des NGSW-R (Rifle ou Fusil d’assaut) et -AR (Automatic Rifle ou arme de soutien/ mitrailleuse) répartis entre l’US Army et le Corps des Marines, a destination en priorité des unités d’infanterie et d’infanterie mécanisée, les unités de soutien restant, pour leur part, équipées de M4 et de PM.

Le RM-277 de True Velicty, l’un des deux finalistes pour le programme NGSW, s’appuie sur une structure Bullpup

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR