Sans surprise, le F-35A est donné vainqueur de la compétition HX en Finlande

La compétition HX, qui vise à remplacer les F-18 finlandais au cours de la présente décennie, arrive à son terme, et l’appareil sélectionné doit être annoncé dans les jours ou les semaines à venir. Contrairement à de nombreuses autres compétitions récentes, les 5 avionneurs en lice, Boeing avec son F/A 18 E/F Super Hornet, Dassault Aviation avec le Rafale, Eurofighter avec le Typhoon, Lockheed-Martin avec le F-35A et Saab avec le Gripen E/F, ont poursuivi leurs efforts jusqu’à la fin de la compétition, sans jeter l’éponge face à un appel d’offre tronqué en faveur du F-35A, comme ce fut le cas en Belgique ou au Canada. En dépit de cela, il semble bien que la conclusion de cet appel d’offre soit le même que pour toutes les autres compétitions récentes du bloc occidental, et que le F-35A soit appelé à s’imposer une nouvelle fois en terre européenne.

C’est en tout cas ce que croit savoir le site iltalehti.fi, sur la base de plusieurs sources certes anonymes mais donnant toutes les mêmes informations. Ainsi, selon ces informations, le F-35A serait sorti effectivement vainqueur de la compétition, et une recommandation en faveur de l’appareil américain a été transmise aux autorités finlandaises pour qu’elles puissent rendre un arbitrage avant noel. Il semblerait que les performances du F-35A ait convaincu les arbitres finlandais, ainsi que la garantie de voir l’appareil rester en service, et être régulièrement mis à jour, et ce jusqu’en 2060, du fait du jeune âge relatif de cet aéronef en comparaison de ses concurrents. En outre, il semble que les couts d’exploitation du F-35A aient été jugés soutenables par Helsinki, puisqu’inférieur à 4 m€ par an et par appareil, soit la limite imposée par l’appel d’offre finlandais qui ne voulait pas dépenser plus de 10% de son budget défense de temps de paix, soit 260 m€, pour mettre en oeuvre sa flotte.

Les F-18 Hornet finlandais auront donné entière satisfaction aux forces aériennes du pays, depuis leur entrée en service en 1998

S’il reste encore une très hypothèque et infime chance de voir les autorités finlandaises se tourner vers une solution européenne, tout porte à croire que la messe est désormais dite dans le grand nord, et que la Finlande viendra grossir les rangs des utilisateurs de F-35. Il s’agira sans le moindre doute d’un nouveau succès pour Lockheed-Martin qui continue de remporter toutes les compétitions auxquelles l’avion participe, ne laissant aucune chance à ses concurrents américains et européens de s’imposer dès lors qu’il entre en scène. Mais ce nouvel échec du Typhoon, Gripen, Super Hornet et Rafale, aura des conséquences bien différentes selon les constructeurs…


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les « Brèves » sont accessible gratuitement 48 à 72 heures. Les abonnés ont accès aux articles Brèves, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR