La Chine va-t-elle renforcer ses capacités de lutte anti-sous-marine côtières ?

De toutes les composantes de l’arsenal militaire américain, la flotte sous-marine de l’US Navy est probablement la plus redoutée par Pékin et les forces navales de l’Armée populaire de libération. C’est la raison pour laquelle, depuis une dizaine d’années et l’arrivée de Xi Jinping à la tête du pays, un effort particulièrement important a été fait afin de renforcer les moyens de contrer cette menace. Ce fut d’abord le cas de frégates Type 054A chargées d’escorter les grandes unités navales et en particulier d’éliminer les menaces sous-marines contre ces navires, A partir de 2013, apparurent également les premières corvettes Type 056A. Evolution des Type 056 dont 20 exemplaires ont été livrés à la Marine Chinoise entre 2013 et 2016, les Type 056A disposaient en plus des systèmes anti-navires et d’auto-protection anti-aérienne et du sonar de coque de sa prédécesseur, d’un sonar tracté et d’un sonar à profondeur variable, faisant de ce petit navire de 90 mètres et 1500 tonnes seulement, un précieux outils pour la sécurisation anti-sous-marine du plateau continental chinois, notamment à l’interieur du « premier cercle » d’iles cerclant la mer de Chine.

La 50ème et dernière corvette Type 056A fut livrée à la Marine chinoise en 2021, marquant la fin annoncée de ce programme. Pourtant, une annonce récente venue des réseaux sociaux chinois laisse supposer que la production de cette corvette hautement spécialisée dans la lutte anti-sous-marine pourrait bientôt reprendre. En effet, selon ces informations, 20 des 22 corvettes Type 056, celles-là même qui ne disposaient initialement que de capacités ASM limitées, seraient prochainement transférées aux Gardes Côtes chinois, qui opèrent déjà plusieurs unités précédemment en service au sein de la Marine chinoise, comme les 3 frégates Type 53H2G de 2.250 tonnes. Mais il s’agissait là le plus souvent de navires relativement anciens et obsolètes pour les missions militaires, et non corvettes ayant navigué 6 à 12 ans seulement, et sensées avoir une durée de vie opérationnelle de 25 à 30 ans.

Les corvettes Type 056/A dispose d’un hélipad capable de recevoir un hélicoptère moyen Z-9, mais pas de hangar pour accueillir en permanence l’appareil. Il est vrai que ces navires sont destinés à opérer prés des cotes, et donc à proximité des bases aériennes et aéronavales chinoises.

Ce transfert permettra très probablement à la Marine chinoise de relancer la production de nouvelles corvettes dotées de capacités anti-sous-marines avancées, afin de conférer à la Marine chinoise une capacité de défense côtière homogène sur l’ensemble du périmètre naval à sécuriser. Il se peut qu’à l’instar des frégates Type 054A, dont la construction d’une nouvelle tranche a été entamée il y a une année après que l’objectif initial de 30 navires fut atteint, que Pékin se satisfasse d’une nouvelle série de 22 nouvelles Type 056A. Mais il est également possible que la Marine Chinoise en profite pour developper une nouvelle variante, plus performante de sa corvette, qui disposerait notamment d’un hangar permettant d’accueillir un hélicoptère moyen Z-9 de lutte anti-sous-marine, ou plus probablement un ou plusieurs drones dédiés à cette mission. Il se pourrait également que l’industrie navale chinoise en profite pour intégrer une propulsion électrique au navire, ce qui pourrait lui conférer une discrétion accrue lors des missions ASM, et ce d’autant que les travaux dans ce domaine ont été déjà mené dans le cadre du developpement de la frégate Type 054B qui devrait bientôt prendre le relais en production des Type 054A.


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les « Brèves » sont accessible gratuitement 48 à 72 heures. Les abonnés ont accès aux articles Brèves, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR