Après une prouesse technologique de Naval Group, le sous-marin Perle est de retour à Toulon

Le sous-marin nucléaire d’attaque la Perle rejoint, ce début de semaine, son port d’attache de Toulon, après une prouesse technologique des ingénieurs et des personnels de Naval Group, ayant permis de greffer la tranche avant du sous-marin Saphir désarmé en 2019 à la tranche arrière de la Perle, après qu’un incendie ait détruit l’avant du navire le 12 juin 2020 alors que le navire était en phase de modernisation et d’entretien. Non seulement cette procédure permit de préserver le sous-marin que beaucoup considéraient comme perdu, mais le nouveau bâtiment, qui concerne le nom de baptêmes La Perle de sa tranche arrière, se verra doter de capacités opérationnelles renforcées, embarquant notamment certains systèmes qui équipent la nouvelle classe de sous-marins nucléaire d’attaque de la classe Suffren.


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les « Brèves » sont accessible gratuitement 48 à 72 heures. Les abonnés ont accès aux articles Brèves, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR