Au bord du gouffre, le turc BMC signe un partenariat avec la Corée du Sud pour motoriser le char Altay

Star incontesté du salon Eurosatory 2018, le char de combat lourd turc Atlay et son fabricant, BMC, ont connu depuis de nombreuses difficultés, suite aux sanctions européennes consécutives à l’intervention turque en Syrie, et aux provocations d’Ankara face à la Grèce en Méditerranée orientale. En effet, le programme phare de l’industrie de défense turque se trouvait, dès lors, privé de composants indispensables à sa réalisation, la transmission et le moteur turbo-diesel fournis par les allemands RENK et MTU, et l’acier composite servant au blindage du char de facture française. Depuis, la ligne d’assemblage du char mise en place par BMC était à l’arrêt, mettant l’entreprise au bord du dépôt de bilan, par manque de solution alternative.

Cette solution semble avoir été trouvée in-extremis à Séoul, puisque selon les autorités turques, un partenariat stratégique aurait été signé avec le ministre sud-coréen des programmes d’acquisition de Défense ou DAPA, Kang Eun-ho, pour fournir à Ankara les packs propulsifs nécessaires à la réalisation de la tranche T1 qui devait initialement intégrer des composants européens. L’Altay turc, déjà conçu avec l’aide de Seoul sur la base du K2 Black Panther, recevra donc le moteur diesel V12 Infracore DV27K de l’entreprise Doosan, et la transmission S&T Dynamics EST15K, identiques à ceux qui doivent équiper la tranche 3 de Black Panther. Il est probable qu’une solution similaire concernant l’alliage composite destiné au blindage de l’Altay ait été trouvé, ceci permettant à BMC d’entrevoir une porte de sortie pour relancer la production des Altay à destination des armées turques mais également du Qatar.

L’Altay bénéficiera du pack propulsif du char K2 Black Panther, bien qu’étant 10 tonnes plus lourd que ce dernier.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les « Brèves » sont accessible gratuitement 48 à 72 heures. Les abonnés ont accès aux articles Brèves, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR