Boeing propose un nouvel obus de 155 mm à statoréacteur à l’US Army

Avec l’arrivée de nouvelles munitions, comme le XM1113 américain ou le Volcano italien, la portée des obus d’artillerie s’est considérablement accrue ces dernières années. Ainsi, là ou un M109A6 Paladin équipé d’un canon L/39 de 39 calibres (soit 39 fois le diamètre de l’obus de 155 mm, soit 6,05 m) peinait a atteindre des cibles à 20 km avec des obus traditionnels, il peut désormais atteindre des cibles à 40 km avec le XM1113, qui plus est avec une précision largement accrue grâce au guidage GPS, inertiel ou laser. Outre l’arrivée de ces obus dits « à propulsion additionnée », c’est à dire bénéficiant d’une poussée supplémentaire par l’intermédiaire d’un moteur fusée sur la phase ascendante de la trajectoire balistique, les ingénieurs de l’armement ont également entrepris d’allonger les tubes des canons d’artillerie. Ainsi, le CAESAR français est équipé d’un canon de 52 Calibres, soit 8,06m, lui permettant d’atteindre des cibles à plus de 30 km avec des obus classiques, et à 40 km avec des obus de type ERFB ayant une aérodynamique optimisée, et à plus de 60 km avec des obus à propulsion additionnée comme le Katana de Nexter.

Les ingénieurs de Boeing ont, pour leur part, pris le parti de remplacer le système de propulsion additionnée à poudre des obus à portée étendue, pour le remplacer par un mini-statoréacteur, une tuyère dans laquelle l’air atmosphérique est employée comme comburant pour enflammer du carburant liquide afin d’offrir une poussée. Cette solution, spécialité française initialement, a été employée sur plusieurs types de missiles à longue portée supersoniques, comme le missile nucléaire ASMPA français, ou le missile air-air à longue portée européen Méteor. Son intégration à un obus d’artillerie offre deux avantages majeurs. Le premier, parfaitement évident, est que le système de propulsion n’a pas besoin de transporter son comburant en plus de son carburant, ce qui allège sensiblement le dispositif, ou tout au moins lui confère une capacité d’emport accrue de carburant à masse et encombrement identique.


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les « Brèves » sont accessible gratuitement 48 à 72 heures. Les abonnés ont accès aux articles Brèves, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR