L’US Air Force teste sa nouvelle bombe anti-bunker de 5000 livres GBU-72

Le plus souvent, lorsque l’on parle de bombe anti-bunker, il est fait référence aux fameuses bombes GBU-43/B Massive Ordnance Air Blast Bomb de 22.000 livres, parfois appelée MOAB pour Mother of All Bomb, et rendues célèbres pour leur utilisation contre les réseaux de grotte en Afghanistan, ainsi qu’aux GBU-57A/B  Massive Ordnance Penetrator de 30.000 livres conçues pour équiper les bombardiers B-2. Mais ces munitions sont à la fois très onéreuses à construire et complexes à mettre en oeuvre, la MOAB ne pouvant, par exemple, être larguée qu’à partir d’un avion de transport C-130. Alors que les risques de devoir intervenir contre des cibles fortement défendues ne cessent de croitre, il devint urgent pour l’US Air Force de developper une nouvelle munition capable de détruire des bunker fortement durcis, et pouvant être mises en oeuvre à partir d’un avion de combat ayant des chances de survivre à cet environnement.

C’est précisément le rôle de la nouvelle bombe GBU-72 Advanced 5K Penetrator, une bombe de 5000 livres (2.268 kg) équipée d’un système de guidage JDAM inertiel et satellite, et conçue pour frapper avec une grande précision sa cible afin de détruire les bunkers les mieux protégés, et qui peut être mise en oeuvre par un chasseur F15E Strike Eagle. Au cours d’une campagne d’essais s’étant déroulée précédemment cette année, un de ces appareils appartenant au 96th Test Wing de la base aérienne d’Eglin, a largué pour la première fois cette bombe d’une altitude de 35.000 pieds contre une cible bardée de capteurs, pour en évaluer la précision et les dégâts potentiels sur une cible fortement durcie. Selon l’US Air Force, cette nouvelle munitions, qui doit être commandée en 2022 à 125 unités pour 36 m$, est adaptée, si besoin, pour frapper et détruire les bunker nord-coréens ou iraniens, notamment les installations abritant les missiles balistiques des deux pays.

La zone de test de Eglin avait été bardée de capteurs pour évaluer la précision et les capacités de pénétration et de destruction de la BGU-72 pendant le test.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR