Israel veut de nouveaux F-15 payés par les Etats-Unis

Chaque année, le budget des armées israéliennes est abondé par les Etats-Unis à hauteur de 3,3 Md$ pour acquérir de nouveaux équipements en provenance des industries US, ainsi que de 500 m$ pour acquérir et entretenir les missiles de l’Etat Hébreux. Ce budget est aujourd’hui, absorbé dans sa presque totalité par le programme d’acquisition des nouveaux F35i Adir commandés par Jerusalem, ainsi que par l’entretien des F15, F16 et autres E-2C Hawkeye en service au sein des forces aériennes du pays, ainsi que de sa flotte d’hélicoptères. Pour autant, les officiels hébreux ne cessent d’alerter sur la montée en puissance de la menace que représente l’Iran pour le pays, et notamment par son programme nucléaire qui, selon les services de renseignement israéliens, devraient disposer de suffisamment de matière fissible pour construire une bombe nucléaire d’ici quelques mois.

De fait, les armées du pays, et notamment les forces aériennes, multiplient depuis plusieurs mois les exercices afin de se préparer à frapper, si besoin, les installations nucléaires iraniennes, comme ce fut le cas en 1981 lors de l’opération Opéra, lorsque 8 F16 couverts par 6 F15 virent frapper et détruire le réacteur nucléaire irakien (de fabrication française) d’osirak. Malheureusement, le F35i, qui aurait été tout indiqué pour cette mission de part sa furtivité pour défier les défenses anti-aériennes de plus en plus modernes qui défendent l’espace aérien iranien, n’a pas l’allonge nécessaire pour mener des frappes sur le sol iranien. Dans le même temps, les F15 et F16 actuellement en service, bien que profondément modernisés, n’intègrent pas les dernières capacités dont dispose le nouveau F-15EX de l’US Air Force. Pour être en mesure de contenir la menace iranienne, mais également la montée en puissance annoncée des défenses anti-aériennes syriennes, le premier ministre israélien, Naftali Bennett, est donc venu à Washington pour rencontrer le président Biden ce jeudi, avec une demande on ne peut plus claire : que les Etats-Unis offrent à Israel 20 à 25 nouveaux F-15IA dérivés du F-15EX, et financent la transformation de 25 autres appareils actuellement en service au sein de l’IAF vers ce standard.

Israel a commandé 50 F-35i pour remplacer une partie de ses F-16, mais l’appareil n’a pas l’allonge suffisante pour mener des missions jusqu’en Iran

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR