Le chasseur furtif FC-31 se rapproche des forces aériennes chinoises

Développé par la société Shenyang, le chasseur de 5ème génération FC-31 Gyrfalcon a connu de nombreuses péripéties depuis son premier vol en octobre 2012. Conçu initialement comme une réponse au F-35 américain, ce chasseur de 16,8 m de long pour 12 mètres d’envergure est beaucoup plus compact que l’imposant J-20 plus long de 3 mètres, et surtout plus lourd de plus de plus de 7 tonnes au décollage à 32 tonnes, alors que le FC-31 visait les 25 tonnes, plaçant l’appareil dans la catégorie du Rafale et du F-35. Mais là où le J-20 répondait à une attente des forces aériennes chinoises, le FC-31 ne devait, initialement, que se destiner à l’exportation, les armées de pékin se satisfaisant très bien des J-10, J-11, J-15 et J-16 et 4ème génération pour se moderniser aux cotés du J-20. Par ailleurs, les performances des prototypes présentés initialement par Shenyang se sont vite avérées inférieures aux attentes, et en 2014, le constructeur entrepris de redessiner en profondeur son appareil.

Le nouveau design fut présenté pour la première fois en 2015 à l’occasion du salon Dubai AirShow, avec une voilure, des empennages et des entrées d’air redessinés, mais les premiers clichés du nouveau prototype en vol ne commencèrent à circuler qu’en 2019 sur les réseaux sociaux chinois, montrant notamment l’ajout de moteurs WS-13E, dérivé du moteur russe Klimov RD-93 qui propulsait initialement l’appareil (ainsi que le Mig-29 et le JF-17) et offrant une poussée de 10 KN 15% supérieure aux 85 KN du RD-93 d’origine. L’électronique de bord fut également largement modernisée, avec un gauss cockpit, un viseur à casque de nouvelle génération et un nouvel IRST (Infra-Red Search and Track). Ce nouveau design semble avoir convaincu les forces navales chinoises, qui annoncèrent, de manière on ne peut plus confuse il est vrais, que l’appareil avait été sélectionné dans sa version navale embarquée pour évoluer aux cotés des J-15 sur ses porte-avions Type 003 et ultérieurs dotés de catapultes.

Dans sa nouvelle mouture, le FC31 a vu ses entrées d’ait, sa voilure et son empennage arrière redessinés, et a reçu de nouveaux moteurs WS-13E 15% plus puissants que les RD-93 d’origine.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR