Le JAS39 C/D Gripen suédois va-t-il s’imposer aux Philippines ?

Malgré des débuts prometteurs et un rapport performances-prix très attractif, le chasseur suédois Saab JAAS 39 Gripen peine à s’imposer lors des comptions internationales, engoncé entre les chasseurs polyvalents comme le Rafale, le F35A le Typhoon, plus chers mais également plus performants, et les chasseurs légers comme le FA-50 sud-coréen et le JF-17 Pakistanais, dont les performances sont de plus en plus remarquables, et les couts d’acquisition singulièrement bas. En outre, le chasseur monomoteur suédois doit faire face au retour du F16 de Lockheed-Martin dans sa version Viper, un appareil dont les performances et les caractéristiques sont sensiblement identiques à celle du Gripen E/F, mais qui bénéficie de toute la puissance diplomatique américaine derrière lui. De fait, nombres de pays de l’OTAN ont préféré s’aligner sur le protecteur américain plutôt que de faire confiance à la Suède et son chasseur lors des compétitions récentes, et hormis le Brésil et la Suède, aucun autre pays n’a pour l’heure signé de contrat pour l’acquisition de Gripen depuis de nombreuses années.

La compétition engagée au Philippines en 2019 pour remplacer les F5 Tiger retirés du service il y a quelques années, pourrait cependant bien sourire au Gripen. En effet, Saab est largement pressenti comme étant le favori de Manille pour l’acquisition de 12 chasseurs modernes polyvalents. Une nouvelle fois, le Gripen, dans sa version C/D moins onéreuse que le E/F, est confronté au F16 Block 70/72 Viper de Lockheed-Martin, qui bénéfice la encore d’un soutien plus qu’appuyé des autorités américaines. Mais l’appareil américain a vu ses couts d’acquisition et de maintenance évoluer considérablement ces dernières années, et les 10 F16V Block 70 ainsi que les 2 F16D proposés par Washington, avec pièces de rechange et un lot important de munitions, dépasse tout de même les 2,4 Md$, un montant qui n’est tout simplement pas au niveau de la bourse de Manille. De fait, le Gripen suédois, plus économique et principal concurrent du F16 dans ce dossier, pourrait bien s’imposer, alors que la décision finale doit être annoncée « sous peu » par les autorités Philippines.

Bien que plus performant que le Gripen C, le F16V américain semble hors de portée des finances publiques de Manille.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR