La Chine franchit un cap majeur dans le domaine des turboréacteurs militaires

Après 35 ans d’efforts, l’industrie aéronautique chinoise est enfin parvenue à developper une version suffisamment fiable et performante de son turboréacteur WS-10 pour en équiper un avion de combat monomoteur de série. En effet, un cliché divulgué sur les réseaux sociaux chinois récemment montre un chasseur monomoteur J-10C des Forces Aériennes de l’Armée Populaire de Libération (FAAPL) équipé de la version WS-10B de ce moteur, confirmant que ce dernier a désormais atteint les critères requis, notamment en terme de fiabilité et de performances, pour équiper ce type d’appareil. Jusqu’ici, même si les chasseurs bimoteurs J-11, J-15 et J-16 chinois avaient déjà entamé leur conversion vers le WS-10, les J-10 des FAAPL restaient eux équipés du moteur Saturn AL-31 de facture russe, ce qui révélait un manque de confiance certain de la part des militaires chinois vis-à-vis du réacteur chinois.

Dérivé initialement de la rétro-ingénierie de deux moteurs CFM56II franco-américains acquis au début des années 80, le developpement du WS-10 a été long et fastidieux. L’objectif annoncé par les autorités chinoises était de concevoir un turboréacteur offrant des performances comparables à celles du moteur AL-31 russe, qui équipe notamment les Su-27, Su-30 et Su-35. Mais pendant longtemps, les ingénieurs chinois firent face à plusieurs difficultés, que ce soit en terme de durée de vie du moteur qui plafonnait encore en 2010 à 30 heures d’utilisation, là ou l’AL-31 atteint les 400 heures et le M88 qui propulse le Rafale les 3000 heures; en terme de puissance délivrée en développant 120 kN au lieu des 130 attendus ; ainsi qu’en terme de régulation, c’est à dire le délais nécessaire au moteur pour faire varier son régime et délivrer la puissance attendue. Pour autant, si ces problèmes s’avéraient rédhibitoires pour un appareil monomoteur comme le J-10 ou le JF17, le moteur fut juger suffisamment satisfaisant pour équiper les chasseurs lourds J-11B, une version sous licence du Su-27SK, à partir de 2011.

Un J10B d’essais a été observé avec la version WS-10G à poussée vectorielle du moteur chinois.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR