Les Royal Marines britanniques expérimentent le Gravity Jet Suit pour l’abordage naval

En 2016, aprés avoir passé presque 2 décennie dans l’industrie pétrolière et 6 années dans la Réserve des Royal Marines, Richard Browning fit l’acquisition de plusieurs mini-turboréacteurs dans le but de developper un jet pack autonome. 6 mois plus tard, en novembre 2016, il effectua le premier vol de ce qui deviendra, l’année suivante, le Gravity jet Suit, un jet pack propulsé par 4 mini-réacteurs controlés et dirigés par les bras du pilote, dans une architecture à la fois simple et très efficace. Rapidement, l’inventeur britannique leva 650.000 £ pour continuer à developer son concept, sans pour autant oublier ses années auprés des commandos britanniques. De toute évidence, ces derniers ont eux aussi adhéré au concept, puisque 42 Commando des Royal Marines ont mené, il y a peu, une série d’exercices pour évaluer l’efficacité du Gravity Jet Suit pour l’assaut et l’abordage à la mer, au cours de plusieurs scénario réalisés avec le patrouilleur HMS Tamar le long de la côte sud de l’Angleterre.

A partir d’un semi-rigide lancé en interception du patrouilleur, les commandos ont ainsi expérimenté le transfert autonome d’un militaire sur le pont supérieur du navire à l’aide du Jet Suit, pour ensuite déployer une échelle souple permettant à d’autres militaires de le rejoindre. Un second scénario, relativement similaire, partageait la même entame de mission, mais le pilote du Jet Suit reprenait les air une fois l’échelle souple déployée pour sécuriser les abords du navire. Enfin, un exercice avec abordage simultané de 3 personnels sur la plage arrière du navire a été réalisé. Aprés chaque exercice, le pilote et son Jet Suit rejoignirent le semi-rigide en mouvement pour s’y poser en entamer l’exercice suivant.

L’exercice mené par les Royal Marines britanniques s’approchait des conditions réelles d’un abordage d’un navire lancé à grande vitesse.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR