La British Army à l’aube d’une transformation majeure

Nombreux sont ceux qui pensent que la British Army apparait comme la grande perdante des arbitrages à venir en Grande-Bretagne suite à la publication de la nouvelle Revue Stratégique Intégrée. Il est vrais que celle-ci consacre le rôle prépondérant de la Royal Navy et de la Royal Air Force dans les conflits et tensions à venir, et que ces deux armées se destinent à recevoir la part du lion, avec la force de dissuasion, des 16,5 Md£ d’augmentation de budget de La Défense promis par Boris Johnson dans les 4 années à venir. En outre, le rapport accablant concernant l’état de vétusté des équipements lourds de la British Army publié en amont de la revue stratégique par le comité Défense parlementaire, n’offre guère d’espoirs de résilience dans ce domaine, alors que l’hypothèse d’une suppression de 10.000 postes de militaires et du retrait des véhicules de combat d’infanterie Warrior et d’une partie des chars Challenger 2 semblent se profiler dans la seconde partie de la Revue Stratégique qui sera publiée la semaine prochaine.

Dès lors, il semblait effectivement que la British Army s’apprêtait à faire les frais de la réorganisation stratégique décidée par le 10 Downing Street, en partie pour marquer la prise de distance entre le Royaume-Uni et l’Europe continentale suite au Brexit. Mais un article publié par le site officiel de la British Army, avec trop d’empressement puisque celui-ci fut rapidement retiré probablement afin de ne pas capter l’attention avant la publication de la seconde partie de la Revue Stratégique, laisse toutefois envisager une hypothèse toute autre, et bien plus valorisante pour l’évolution des forces militaires terrestres de sa Majesté. En effet, il semble bien que la British Army soit à l’aube d’une transformation structurelle et organique profonde, dont le but sera de répondre aux enjeux et réalités de la guerre au XXIème siècle !

La Brigade Combat Team (BCT) comme unité opérationnelle autonome

Cette évolution passera par l’organisation d’une nouvelle forme d’unité opérationnelle combattante, la Brigade Combat Team ou BCT, en conformité avec la nouvelle doctrine décidée par l’Etat-major britannique il y a quelques mois. Contrairement aux brigades de combat actuelles qui forment le corps de bataille de la British Army, les BCT seront des unités de combat autonomes disposant, en propre, de toute les capacités pour mener l’intégralité des missions qui lui seront confiés. Outre les traditionnelles unités blindées ou mécanisées, d’artillerie, ou du génie, celle-ci intégrera donc l’ensemble des services capacités qui jusque là étaient controlés au niveau divisionnaire ou du corps d’armée, comme les moyens aériens, le renseignement, la guerre cyber, et même le Social Warfare, ainsi que l’ensemble de la chaine logistique nécessaire à l’action militaire. L’objectif affiché par la British Army est de pouvoir déployer une unité à la fois dissuasive et pleinement efficace, elle même composée d’unités plus petites agiles et mobiles disposant chacune d’une grande autonomie de décision sur le terrain pour saisir les opportunités qui s’offrent à elles.

Le Corps de Marines américain a défini une nouvelle doctrine ayant de nombreux points communs avec celle de la British Army

Ce modèle est très inspiré de celui présenté il y a quelques mois par l’US Marines Corps, dont il reprend d’ailleurs le nom de Brigade Combat Team. Cela permet d’imaginer la façon dont le pouvoir politique et l’état-major britannique envisage l’intervention militaire de ses forces terrestres à l’avenir. Les mêmes aspects de mobilité et d’agilité sont d’ailleurs repris dans la présentation d’outre-manche, avec l’objectif de ne jamais offrir à l’adversaire la possibilité de frapper des concentrations de forces alors que l’augmentation des moyens de détection comme les drones et les satellites, et des capacités de frappe à longue distance avec des délais de plus en plus courts ne cessent de croitre, comme l’a montré par exemple la guerre dans le haut-Karabakh.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR