Avec le Skyranger 30, Rheinmetall se positionne sur les systèmes SHORAD en Europe

Avec le retour de la menace de conflits dits de Haute Intensité, c’est à dire opposant des armées lourdement équipées et ayant accès à des technologies avancées, de nombreuses armées européennes s’intéressèrent à nouveau aux systèmes de défense anti-aérienne rapprochée, ou SHORAD (Short Range Air Defense) pour l’acronyme anglais, afin d’être en mesure de protéger les forces mobiles et les sites sensibles contre des avions de combat, des hélicoptères ou des missiles de croisière. Mais le rôle central que jouèrent les drones et les munitions vagabondes mis en oeuvre par les forces azéris pendant la guerre du Haut Karabakh de 2020, mit en lumière l’urgence de ce besoin, face à des armes dont l’usage n’est désormais plus réservé à des armées de haute technologie.

A ce titre, les solutions SHORAD sont désormais bien souvent au coeur de l’attention des médias comme des délégations lors des salons d’armement, comme ce fut le cas lors du salon IDEX 2021 qui s’est tenu la semaine dernière aux Emirats Arabes Unis. Dès lors, de nombreux industriels se sont engagés dans une course pour proposer leur solution SHORAD, et ainsi séduire potentiellement de nouveaux clients, même si l’urgence de l’acquisition de ces systèmes semble ne pas encore avoir été parfaitement intégrée par les décideurs politiques qui pilotent les plans de developpement et de modernisation des armées, notamment en Europe.

Le système anti-aérien à très courte distance Pantsir, de facture russe, est aujourd’hui l’un des systèmes SHORAD les plus évolués, même s’il rencontra de sérieux problèmes en utilisation opérationnelle face aux drones

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR