La France et l’Europe peuvent-ils revenir dans la course aux drones MALE grâce au NEURON ?

Dire que la France, et l’Europe en général, ont manqué de flaire concernant l’arrivée des drones, et notamment des drones de combat Medium Altitude Long Endurance ou MALE, comme le MQ1 Predator, le MQ9 Reaper, ou le TB2 du turc Bayraktar, serait un euphémisme profond. Non seulement durent ils tous s’équiper à l’étranger, auprés des Etats-Unis pour la grande majorité des cas, mais ils restent aujourd’hui encore incapables de s’entendre sur les fonctionnalités et le financement du programme Eurodrone, qui risque fort de voir le jour alors même qu’une nouvelle génération de drones de combat, autrement plus performante que celle actuellement en service, commencera à équiper les armées américaines et chinoises.

Ces drones de nouvelle génération, qui entreront en service dans la seconde moitié de la décennie 2020 pour remplacer les Reaper américains ou les Wing loong chinois, cumuleront en effet la grande autonomie et les capacités d’emport des drones MALE actuels, à la furtivité et la vitesse des prototypes de drones de combat comme le X-47 ou le Sharp Sword. Plus légers et moins couteux que les drones lourds comme le S70 Okhotnik B russe ou le MQ25 Stingray de l’US Navy, ils permettront de mener des opérations de surveillance et de frappe même dans les environnements fortement contestés. En outre, avec des vitesses de croisière de l’ordre de Mach 0,8 et une autonomie dans la tranche des 40 heures comme actuellement, ils offriront un rayon d’action largement plus étendu, et des temps de transit fortement réduits, permettant de les déployer à partir de bases plus éloignées.

L’industrie aéronautique chinoise est trés active dans le développement de nouveaux drones de combat, qu’ils soient MALE, d’attaque ou supersonique, et même embarqués

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR