Chine et Russie sont-ils en passe de remporter le défi technologique sur l’occident ?

A la fin de la semaine dernière, le général Mark D. Kelly, commandant l’Air Combat Command de l’US Air Force, a exprimé ses inquiétudes au sujet d’un possible déclassement technologique des Etats-Unis par la Chine en matière de chasseurs de 6ème génération. Selon lui, le report ou des délais supplémentaires concernant le programme Next Generation Advanced Fighter, ou NGAD, permettraient presque à coup sûr à la Chine de s’imposer dans ce défi technologique, eu égard à la dynamique et la méthode dont font preuves les programmes de défense de Pékin ces dernières années.

Dans le même temps, un rapport du Congrès américain mettait également en garde l’exécutif contre un possible déclassement des Etats-Unis en matière d’Intelligence Artificielle face, là encore à la Chine. Selon ce rapport, et de ses centaines de recommandations, faute d’un effort massif et immédiat, les Etats-Unis perdraient là aussi leur avantage technologique dans ce domaine au cours de la seule décennie à venir, avec des conséquences importantes sur les capacités opérationnelles des forces américaines sur le terrain, face à la Chine, ou face à des forces équipées par elle.

Aprés le J-20 et le J-35, la Chine va très probablement mettre en service le JH-XX, un chasseur bombardier de 5ème génération, peut-être à mi chemin avec la 6ème génération, dans la décennie à venir.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR