La Méditerranée est-elle à nouveau une zone de concentration de forces ?

Traditionnellement, lorsque l’on pense à des zones géographiques sous tension ou de nombreuses forces militaires sont présentes, il est commun de faire référence au Moyen-Orient et au Golfe Persique, ou plus récemment au Pacifique occidental, notamment autour de la Mer de Chine. En revanche, la Méditerranée, et notamment la Mediterranée orientale, qui fut entre la seconde guerre mondiale et la fin des années 60 une des zones les plus actives militairement parlant, a depuis glissé, dans la perception globale, vers le statut de zone sécurisée, permettant un important trafic commercial.

Mais depuis une dizaine d’années, de nombreuses nations bordant la Méditerranée, ainsi que d’autres y voyant une zone à haute valeur stratégique, ont considérablement renforcé leur capacités aéronavales dans la zone, au point d’en faire une zone de forte concentration de forces et de tensions potentielles dans les années à venir. La découverte de gisements gaziers et la construction de gazoducs reliant l’Europe au Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, ont largement contribué à cette évolution, de même que l’accession au pouvoir de gouvernements autoritaires et/ou interventionnistes ayant pour ambition de redessiner la carte géostratégique de ce théâtre.

La flotte turque

L’activité militaire turque est évidemment un facteur important dans la zone. Sous l’impulsion du Président Erdogan, la Marine turque a ainsi mené de nombreuses opérations tant en Mer Egée qu’en Méditerranée orientale et sur les cotes libyennes, créant parfois des tensions importantes avec la Marine Hellénique, mais également avec les forces européennes en charge de l’application de l’embargo sur les armes décrété par l’ONU au sujet de la Libye. La flotte turque est en pleine transformation, avec l’entrée en service des premiers navires du programme MILGEM, notamment des 4 corvettes de la classe Ada, premiers navires modernes de facture nationale de ce type produits par l’industrie navale du pays.

Les corvettes de la classe Ada sont les premiers navires issus du programme nationale MILGEM lancé par le président Erdogan.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR