L’Allemagne choisi le système de protection Hard-kill israélien TROPHY pour ses Leopard 2

Les autorités allemandes ont décidé d’emboiter le pas à l’U.S Army en choisissant d’acquérir le système de protection Hard-Kill TROPHY, conçu et fabriqué par l’Israélien Rafael, pour protéger ses chars Leopard 2 de première ligne, et ce dans des délais relativement courts puisque l’objectif annoncé est de disposer d’une compagnie de chars de combat disposant de ce dispositif d’ici 2023, pour rejoindre la Very High Readiness Joint Task Force (VJTF) de l’OTAN. L’annonce a été faite directement par le ministère israélien de La Défense, et le contrat sera passé dans une procédure de gouvernement à gouvernement.

Il ne s’agit pas, par ce contrat, d’équiper les quelques 365 Leopard 2 en service au sein de la Bundeswehr, mais une seule compagnie, tant pour apprendre à connaitre le système que pour effectivement renforcer sensiblement la survabilité de ses chars lourds au combat. En effet, les récents conflits, comme en Syrie ou dans le Haut-Karabakh, ont montré que les chars s’avéraient des cibles de prédilection pour les missiles et autre roquettes antichars de l’adversaire. Les blindés arméniens en ont fait la douloureuse experience, perdant plus des 3/4 de leurs T72 lors d’un conflit de quelques semaines. Beaucoup de ces chars furent victimes des missiles SPIKE azerbaïdjanais, de fabrication israélienne également.

L’US Army a commandé 400 systèmes Trophy pour assurer la protection de ses chars Abrams après une procédure de test ayant durée 2 années.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR