La durée de vie du moteur du F35 réduite par des problèmes de surchauffe

La disponibilité de l’avion de combat de nouvelle génération américain F-35A, pourtant déjà loin d’être satisfaisante, pourrait encore se réduire avec l’apparition de nouveaux problèmes, cette fois concernant le revêtement des aubes de turbines du moteur F-135 de Pratt&Whitney. En effet, selon un article publié sur le site d’information Bloomberg, il semblerait que le moteur ait une température de fonctionnement supérieure aux prévisions, ce qui engendrerait une détérioration prématurée du revêtement des aubes de turbines, entrainant l’apparition de crics. Ces défauts menaçant l’intégrité du moteur ainsi que ses performances, il est nécessaire de limiter la durée du vie du moteur ou d’entreprendre de très lourdes opérations de maintenance pour remplacer les aubes endommagées, immobilisant de fait le moteur, et donc l’appareil qu’il devait propulser.

De fait, l’équipe de démonstration de l’US Air Force a été contrainte, en 2020, de réduire d’un tiers le nombre de manifestation auxquelles elle participa, afin de préserver le potentiel de ses appareils, et l’US Air Force estime que 20% de ses F-35 seront immobilisés d’ici 2025 du fait de cette seule malfunction. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, il semble que Lockheed-Martin et Pratt&Whitney peinent toujours à trouver des solutions de remplacement pour les pièces encore conçues et fabriquées en Turquie malgré son exclusion du programme par Donald Trump suite à l’acquisition de missiles S400 par Ankara. Or, les industries turques continuent de fournir 188 des quelques 3000 pièces qui composent le F-135, et le contrat qui lie les industries turques au programme doit prendre fin en 2022.

Pour répondre aux exigences d’un cahier des charges très (trop) exigent, les ingénieurs qui ont développé le F135 durent flirter avec les limites de l’ingénierie et des matériaux

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR