Joe Biden donne le ton des relations américano-russes pour les 4 ans à venir

Parmi les toutes premières décisions prises par le nouveau président américain Joe Biden après son investiture, la prolongation pour 5 ans du traité de limitation des armes nucléaires stratégiques entre les Etats-Unis et la Russie aura incontestablement été la plus attendue par la communauté défense internationale. Son prédécesseur, Donald Trump, s’était refusé à accepter la proposition faite par Moscou en ce sens depuis plusieurs mois, alors que l’accord arrivait à son terme, et ce dans la droite ligne de la politique qu’il avait suivi ces dernières années, en retirant les Etats-Unis du traité INF sur les armes nucléaires à moyenne portée, ainsi que du traité Clear Sky à quelques jours seulement de son départ de la Maison Blanche.

Pour autant, la décision de Joe Biden de prolonger le traité New START pour 5 ans, et d’entamer les négociations avec Moscou, et peut-être d’autres, pour qu’un nouvel accord voit le jour au terme de ce délais, ne signifie en rien que les Etats-Unis et la Russie se dirigent vers une certaine forme d’apaisement, au contraire. En effet, lors d’un entretien téléphonique entre Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine, mardi 26 janvier, le président américain a clairement posé les nombreux sujets à propos desquels les Etats-Unis portent grief envers la Russie, donnant le ton des 4 années à venir pour les relations russo-américaines.

Le Président Biden a désigné les actions russes contre la souveraineté de l’Ukraine sur tout son territoire comme un des principaux sujets de tension entre Washington et Moscou

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR