Les 5 enjeux stratégiques de la Supply Chain de l’Industrie de Défense française

Pour le grand public, l’Industrie de Défense française se résume à plusieurs acteurs majeurs bien connus, comme Dassault Aviation, Thales ou Naval Group. Pourtant, ces grandes entreprises ne représentent qu’une partie de la Base Industrielle et Technologique Défense nationale, ou BITD, qui bien qu’indispensable, aurait bien du mal à s’imposer en France comme à l’exportation sans le réseau de sous-traitant dense et très compétent que représente la Supply Chain de Défense. Or, aujourd’hui, entre les effets de la crise Covid-19, les difficultés pour trouver un partenaire bancaire ou certains arbitrages défavorables liés à des engagements de coopération internationale, une partie significative de cette Supply Chain est en grand danger, et pourrait sensiblement s’étioler dans les mois à venir. Pourtant, cette composante clé de la BITD française est critique à plus d’un titre.

1- L’autonomie stratégique

L’autonomie stratégique est un concept très en vogue politiquement en France aujourd’hui. Il a notamment été mis en exergue lors de la première vague de Covid, lorsque les français touchèrent du doigt le délitement de l’offre industrielle nationale, incapable de produire des masques, des respirateurs, ou même du paracetamol. Comme dans le domaine médical, les grandes entreprises de défense françaises ont recours à un écosystème de sous-traitants et de prestataires indispensables à leur activité. Il est naturellement possible de trouver des alternatives, parfois même moins chères, ailleurs en Europe, aux Etats-Unis, ou en Asie.

La France prit conscience de sa vulnérabilité industrielle lors de la première vague de la crise Covid, le pays n’ayant pas capacité à produire les masques et autre respirateurs dont il avait besoin, et les canaux d’approvisionnement internationaux étant saturés.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement Personnel à 4,95 € par mois ou 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 18,00 € par mois ou 180 € par an – Abonnement Etudiant à 2,5 € par mois ou 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR