Sikorsky dépose Leonardo dans le domaine des hélicoptères navals en Corée du Sud

La DAPA, l’autorité sud-coréenne d’acquisition et de developpement des équipements de Défense, vient d’annoncer avoir retenu l’offre de l’américain Sikorsky concernant 12 hélicoptères navals MH-60R pour équiper ses destroyers KDX-III et les frégates FFX Batch III à partir de 2025. Il s’agit d’un important retournement de situation, puisque jusqu’il y a peu, l’italien Leonardo et son AW159 était considéré comme le grandissime favoris de la compétition, ayant déjà été sélectionné dans le cadre du programme précédant, avec huit de ses hélicoptères vendus à la marine sud-coréenne dans le cadre du programme MOH Batch 1 en 2012. Le NH90 de NH Helicopters n’a pas non plus réussi à s’imposer sur le marché.

Le MH-60R Romeo revisite entièrement le Sea Hawk pour en faire une plate-forme performante et très moderne, emportant des équipements de dernière génération.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR