Le Qatar se retourne vers le Boxer allemand de KMW et abandonne le VBCI de Nexter

Il y a exactement 3 ans, Doha annonçait deux contrats majeurs pour l’industrie de Défense française : la levée d’une option pour acquérir 12 avions Rafale supplémentaires aux 24 déjà commandés, ainsi qu’un contrat de 2 Md€ pour acquérir 490 Véhicules Blindés de Combat d’Infanterie, ou VBCI, fabriqués par Nexter. Si la commande Rafale s’est parfaitement déroulée, et est presque terminée aujourd’hui, le dossier VBCI a, quant à lui, connu de nombreux retards, avec le processus de sélection de la tourelle qui devait équiper le blindé, puis en raison des tensions de plus en plus fortes opposants Paris et Doha sur des dossiers sans aucun rapport avec celui-ci.

En effet, les tensions croissantes entre Paris et Ankara, que ce soit sur les questions Syriennes, Libyennes et en Mer Egée, ont fini par atteindre le Qatar, pays très proche de la Turquie et surtout de son Président R.T Erdogan, avec qui l’Emir du Qatar partage un profond attachement pour la confrérie des Frères Musulmans, également dans le collimateur des autorités françaises. En outre, les bonnes relations de la France avec les Emirats Arabes Unis, avec qui le Qatar est en compétition de plus en plus intense, n’aidèrent pas à apaiser la situation. Pour parfaire le tout, la justice française a inculpé en mars 2019 Nasser Al-Khelaïfi, président de Bein Media Group et du Paris Saint Germain, et favori de l’Emir du Qatar, pour des soupçons de corruption dans l’attribution des droits télévisés de la coupe du Monde 2026 qui se déroulera au dans le pays.

Le VBCI avec tourelle Konsberg présenté au Salon DIMDEX 2019

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR