La Chine renforce ses capacités de combat sur les Hauts Plateaux Tibétains

Les tensions entre la Chine et l’occident, au sujet de la Mer de Chine ou de Taïwan, focalisent une grande partie de l’attention médiatique ces derniers mois. Pour autant, ce n’est pas l’unique sujet de préoccupation de l’Armée Populaire de Libération. Car si la Marine et les forces aériennes chinoises se renforcent rapidement, les capacités opérationnelles de l’APL pour combattre dans l’environnement très spécifique des hauts-plateaux tibétains ont elles aussi été considérablement accrues, faisant peser sur les troupes indiennes qui leurs font face une pression de plus en plus marquée.

En effet, ces derniers mois, l’APL a multiplié les annonces concernant des déploiements de nouveaux équipements militaires spécifiquement développés pour permettre aux soldats chinois de mieux combattre en haute altitude et par grand froid. Parmi eux, on peut citer l’entrée en service de nouveaux baraquements adaptés aux très basses températures, et de nouveaux effets d’uniformes pour permettre aux soldats chinois d’évoluer et de combattre en hivers sur les hauts-plateaux tibétains. Mais c’est avant tout dans le domaine de l’armement et de la robotique que les principales avancées ont été réalisées.

Le Char Leger Type 15 (VT5 en désignation export) dispose d’un impressionnant rapport puissance poids de 30 Cv par tonne.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR