Les Forces Américaines au Moyen-Orient en Alerte par crainte de représailles Iraniennes

Après Israël, et sans grande surprise, c’est au tour des forces armées américaines positionnées dans le Golfe persique et à proximité d’être mise en état d’alerte. En effet, selon les confidences d’un officiel américain recueillies par le site Politico.com, les Etats-Unis auraient détecté des signes avant-coureurs intrigants liés à la préparation d’attaques iraniennes, notamment de la part des milices iraniennes présentes en Irak.

Le Pentagone semble prendre très au sérieux ces menaces, qu’il s’agisse de représailles concernant l’assassinat du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh dans la banlieue de Téhéran par un groupe armé visiblement très bien entrainé et préparé, attaque attribuée par l’Iran au Mossad israélien, ou concernant le premier anniversaire de la mort de Qassem Soleimani, le très populaire chef des Gardiens de la Révolution, tué par une frappe de drone américain le 3 janvier 2020.

la voiture criblée d’impact du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh lors de l’attaque qui lui coûtât la vie le 27 novembre 2020

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR