Le « porte-avions volant » Gremlins de la DARPA rencontre des difficultés

Les drones légers représentent un enjeu tactique déterminant dans les combats de demain, et le nombre de programmes visant à concevoir ces petits engins volants destinés à la reconnaissance ou à l’attaque, se multiplient dans toutes les armées. Mais ces drones légers souffrent d’une faiblesse importante, leur relativement faible autonomie, limitant aujourd’hui leur utilisation aux lignes d’engagement. Le programme GREMLINS de l’agence d’innovation du Pentagone, la DARPA, vise justement à résoudre cette quadrature du cercle, en permettant à de petits drones volants d’être largués mais aussi récupérés en vol par un avion, en l’occurence un C-130 Hercule servant d’avion Gigogne.

Pour être considéré comme un succès, le programme Gremlins doit démontrer qu’il est possible, en 30 minutes de temps, de larguer puis de récupérer en vol 4 drones X-61A, autrement appelés Gremlins Air Vehicle ou GAV. Ce drone conçu par la société Dynetics est long de 4,2 mètres pour 3,47 m d’envergure et un diamètre de 57 cm, et affiche une masse de 65 kg. Il est propulsé par le petit turboréacteur F107 de la société Williams, qui équipé notamment le missile de croisière Tomahawk. Il peut ainsi atteindre une vitesse de Mach 0,6 et dispose d’une autonomie de 2 heures et d’un rayon d’action de 350 km. Mais sont plus gros atout, est le dispositif d’accrochage devant permettre au C-130 de le récupérer en vol, et de le ramener ainsi à terre en toute sécurité, là ou il doit utiliser un parachute en temps normal.

Le drone X-61A Gremlins Air Vehicle ou GAV, est conçu conjointement par les sociétés Dynetics et Kratos

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR