L’US Marines Corps veut des munitions vagabondes légères dans ses unités d’infanterie

Durant la seconde guerre mondiale, toutes les compagnies d’infanterie américaines, disposaient d’une équipe de mortiers de 60 mm, destinée à assurer le soutien d’artillerie à courte portée lorsque c’était nécessaire. L’amélioration des technologies de communication et de la portée ses systèmes d’artillerie traditionnels ont peu à peu éliminer cette pratique. Pourtant, et en dépit de l’arrivée des missiles antichars d’infanterie, comme le Javelin, l’Etat-major du corps des Marines estime aujourd’hui que ses unités ont besoin d’un regain de puissance de feu en propre. Plutôt que de revenir aux mortiers de 60, et à l’instar des forces israéliennes, le Corps cherche aujourd’hui à se doter de munitions vagabondes légères agissant en essaim pour cette fonction.

Il faut dire que les munitions vagabondes ont largement démontré leur efficacité ces derniers mois, notamment lors du conflit du Haut-karabakh, durant lequel les Harop, Harpy et Defender-1 de facture israélienne mis en oeuvre par les forces azerbaïdjanaises décimèrent les blindés, défenses anti-aériennes et points d’appuis des forces arméniennes qui leurs faisait face, sans ce que ces derniers n’aient pu riposter. Seule l’arrivée du mauvais temps, à partir de la mi-octobre, permit de diminuer la pression que mettaient ces munitions vagabondes sur les défenseurs arméniens. Le bilan exact de ces frappes est encore imprécis, et ce d’autant que les chiffres sont minimisés ou exagérés de part et d’autre selon les cas, mais il ne fait aucun doute que ces systèmes d’armes ont joué un grand rôle dans la victoire azéri de cette automne.

La munition vagabonde Switchblade 300 a été testée par les forces spéciales américaines lors du conflit en Afghanistan à partir de 2013, avec semble-t-il d’excellents résultats.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR