Les porte-avions sont-ils désormais trop vulnérables pour être utiles ?

Depuis l’annonce du lancement du programme de Porte-avions de Nouvelle Génération français par le Président de la République, de nombreuses voix se sont élevées pour s’interroger sur la pertinence d’un tel investissement, notamment face à la menace que représentent, désormais, les missiles anti-navires hypersoniques à longue portée, comme le 3M22 Tzirkon russe, ou le DF26 chinois. Selon eux, et selon d’autres notamment aux Etats-Unis, de tels mastodontes des mers sont aisément localisables, et constituent dès lors des cibles de choix pour les nouveaux missiles anti-navires adverses. Pourtant, une analyse factuelle et objective des capacités offertes par les porte-avions, ainsi que de la réalité de la menace effective, pourrait offrir une lecture bien différente de la situation.

La menace des missiles hypersoniques à longue portée

Un missile est dit hypersonique lorsque sa vitesse dépasse le seuil de Mach 5, engendrant, entre autres, divers phénomènes comme la création d’un plasma sur les faces de contact du missile. Surtout, aucun système anti-missile ne peut, aujourd’hui, s’avérer efficace pour intercepter un tel missile. Plusieurs programmes ont été lancés de par le monde pour disposer de tels missiles, aussi bien dans le domaine des frappes de cibles terrestres, que des frappes de navires, et notamment des grandes unités, comme les porte-avions. La Chine dispose ainsi depuis plusieurs années de deux missiles balistiques présentés pour avoir certaines capacités anti-navires, le DF21D d’une portée de 1500 km, et le DF26 d’une portée de 4000 km. La trajectoire semi-balistique du missile laisse supposer que le véhicule de rentré maintient effectivement un vitesse hypersonique. Un nouveau missiles, aéroporté cette fois, et dérivé du missile so-sol DF17, a été observé cette année en Chine. Equipé d’un planeur hypersonique, il pourrait s’agir d’un nouveau missile anti-navire.

Les missiles DF26 chinois suivent une trajectoire balistique et conservent une vitesse hypersonique jusqu’à l’impact

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR