Face au general Lecointre, les députés français s’inquiètent du format des Armées

Les auditions des chefs d’Etat-major des armées françaises par les commissions de l’Assemblée Nationale et du Sénat sont souvent l’occasion de glaner certaines informations sur les programmes en cours. Mais lors de l’audition du chef d’Etat-Major des Armées, le Général François Lecointre, par la commission défense de l’Assemblée nationale, dans le cadre du Projet de Loi de Finance 2021, ce furent avant tout les inquiétudes de plusieurs députés, venant de factions politiques différentes, qui marquèrent cette sceance. En effet, 4 des 13 députés présents posèrent au Chef d’Etat-Major français des questions relatives au format des armées dans le cadre géostratégique évolutif actuel.

Ainsi, le député de l’Ain Charles de La Verpillière, appartenant au groupe Les Républicains, Jean-Charles Larsonneur, député du Finistère du groupe Agir Ensemble, Christophe Lejeune, député de Haute-Saône du groupe République en marche, et Philippe Michel-Kleisbauer, député Modem du Var, ont tous interrogé le CEMA sur différents sujets relatifs au format actuel des armées, au moyens dont celles-ci disposaient pour faire face aux menaces en évolution rapide dans le monde, et sur la pertinence de la Loi de Programmation Militaire, mais également de la Revue Stratégique 2017 et du Livre Blanc de 2013, qui cadrent aujourd’hui le format des armées françaises.

Le LBDSN 2013 prévoit que la Marine Nationale soit dotée de 15 frégates de 1er rang, un nombre insuffisant pour répondre à la pression opérationnelle actuelle

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR