Quels sont les enseignements de la guerre dans le Haut-Karabakh ?

Avec le conflit du Donbass, la guerre qui vient de se conclure dans le Haut-Karabakh a été un des rares conflits mettant en oeuvre des moyens militaires d’état lourds de part et d’autres des belligérants ces dernières années. De nouvelles tactiques et de nouveaux équipements ont été employés massivement, relevant leur efficacité mais également leur limites dans un environnement de haute-intensité. Les états-majors dans le monde travaillent tous, depuis le début de ce conflit, à l’analyse des engagements et de l’efficacité démontrée ou non par chacun de ces équipements. Sans préjuger des conclusions que ces analyses pourront rendre, il est toutefois possible de tirer des conclusions concernant certains équipements et leurs tactiques associées, invitant à re-évaluer certaines priorités dans les programmes d’entrainement et d’équipement des armées modernes.

Le couple Drones-Artillerie

Les drones Azeris ont-ils gagné la guerre du Haut-Karabakh ? On doit admettre que dans les premieres semaines du conflit, les TB2 turcs portèrent de très rudes coups aux défenses arméniennes, notamment contre les blindés lourds et les systèmes anti-aériens du système défensif du Haut-Karabakh, érodant à ce point les forces que le déséquilibre numérique devint, au final, sans solution pour Stepanakert et Erevan. Mais si les drones portèrent parfois des frappes avec des munitions légères, comme les MAM-L, on constate sur les vidéos publiées par Bakou que la majorité des frappes controlées par drones eurent lieu à l’aide de l’artillerie, qu’il s’agisse de mortiers, d’obusiers, canons ou de roquettes.

La communication entre l’artillerie azéris et les drones de reconnaissance a été un des facteurs décisifs de cette guerre.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement Personnel à 4,95 € par mois ou 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 18,00 € par mois ou 180 € par an – Abonnement Etudiant à 2,5 € par mois ou 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR