Le Congrès américain veut s’opposer à la vente de F35A aux Emirats Arabes Unis

Depuis sa défaite aux élections présidentielles, le Président Trump et son administration semblent déterminés à expédier certains dossiers jugés critiques par le dirigeant américain. Outre la fin de l’ObamaCare, trois de ces dossiers concernent directement La Défense américaine, à savoir le vote du budget de la Défense 2021, le retrait des troupes américaines d’Irak et d’Afghanistan, et la vente de F35A et de drones MQ-9 aux Emirats Arabes Unis, un contrat atteignant le montant pharaonique de 23 Md$. Si les deux premiers dossiers entrainent des critiques et des interrogations de la part des membres du Congrès américains, représentants comme sénateurs, la livraison de materiels aussi sensible aux EAU provoque, quand à elle, une opposition de plus en plus farouche des sénateurs Démocrates, mais également de certains républicains, créant une réelle fronde au Sénat pourtant jusqu’ici acquis au président Trump, dans une ambiance de fin de règne évidente.

En effet, ce mercredi, les sénateurs démocrates Bob Menendez (New-Jersey) et Chris Murphy (Connecticut), ainsi que le sénateur républicain Rand Paul (Kentucky), ont proposé une loi visant à interdir la vente des 50 F35 et des 18 drones MQ-9B ainsi que celle du package de munitions attaché valent 9 Md$ à lui seul. Mais contrairement aux objections précédentes basées essentiellement sur le risque qu’une telle vente pouvait engendrer pour la sécurité d’Israël, alors que le gouvernement de B. Netanyahu avait approuvé à demi-mot la vente, l’opposition parlementaire s’appuie aujourd’hui sur les risques liés à la destabilisation régionale potentiellement engendrée par celle-ci, ains que le risque de la fuite de technologies critiques.

Les Emirats Arabes Unis ont déployé en Libye des drones Wing Loong 2 acquis auprés de Pékin lorsque Washington refusa de vendre des drones MALE au pays.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement Personnel à 4,95 € par mois ou 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 18,00 € par mois ou 180 € par an – Abonnement Etudiant à 2,5 € par mois ou 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR