L’US Army précise ses ambitions robotiques sur le champs de bataille

Le developpement de systèmes de combat terrestres robotisés est devenu une des principales priorités pour l’US Army et son chef d’Etat-major, le général James C. McConville, qui a déclaré il y a peu que, dans les futurs engagements armés, les premières pertes de l’US Army devront être des robots, et non des hommes. Sans nier le rôle central du soldat sur le champs de bataille, l’US Army développe depuis quelques années une doctrine globale visant en employer des systèmes de combat terrestres robotisés de manière efficace et cohérente, reposant sur une panoplie de robots de combat aux capacités complémentaires, et de plus en plus abouties dans la vision des stratèges américains.

Le parc robotique combattant de l’US Army se divisera en 3 grandes familles de véhicules terrestres, su Robotic Combat Véhicule léger, ou RCV-Light, d’une masse inférieure à 10 tonnes et dont la perte est planifiée, au RCV-Heavy de 30 tonnes, lourdement blindé et armé, jouant le rôle d’ailier des chars de combat à l’instar du programme Skyborg pour les avions de chasse de l’US Air Force. Et afin d’en évaluer l’efficacité mais aussi les limites, l’US Army a mis sur pied une équipe spécialement dédiée à cette mission, l’Army Futures Command’s Next Generation Combat Vehicle Cross Functional Team, qui comme son nom l’indique, est une composante de l’US Army Futures Command, un commandement spécialisé dans la préparation et l’anticipation technologique des combats à venir.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR