La Marine italienne recevra ses nouveaux super-destroyers à partir de 2028

Depuis quelques années, l’Italie ne cache pas ses ambitions méditerranéennes, ainsi que celles dans le domaine de la construction navale. Et le plan de construction des unités navales italiennes présenté en juillet 2019 avait de quoi impressionner, alors qu’il visait une flotte composée d’un porte-aéronef, de 3 à 5 porte-hélicoptères d’assaut, de 4 destroyers lourds dont 2 nouvelles unités DDX, de 10 frégates FREMM (ou 8 si la vente de 2 FREMM à l’Egypte est maintenue) et de 7 PPA, de 8 corvettes de nouvelle génération, 8 sous-marins d’attaque AIP et 12 navires de guerre de mines dont 8 nouveaux bâtiments. Cette annonce avait été reçue en Europe avec un certain scepticisme, tant les ambitions étaient élevées. Pourtant, l’Amirauté italienne semble bien déterminée à atteindre ses objectifs.

Car au delà du futur porte-aéronefs Trieste en cours de finition, et des PPA livrés à raison de 1,5 par an à partir de 2021, elle vient de confirmer l’entame des travaux pour la conception de ses deux nouveaux destroyers DDX, destinés à remplacer à compter de 2028 les deux destroyers Durand de la Penne and Mimbelli, lancés en 1993 et 1994. Et la Marine Italienne voit les choses en grand, puisque ces deux destroyers ne seront autre que les deux unités de surface combattante les plus massives présentes en Europe.

La construction du porte-aéronefs de 33.000 tonnes Trieste se poursuit aux chantiers navals Castellammare di Stabia prés de Naples

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR