Quels moyens de pression ont employé les Etats-Unis en Grèce pour s’adjuger le marché des frégates ?

Si vous suivez avec attention Meta-Défense, il ne vous aura rien échappé des péripéties grecques pour tenter de moderniser sa flotte de surface combattante, et notamment ses frégates, afin d’être en mesure de faire face à la montée en puissance de la Marine Turque, et de son programme MILGEM. Et vous n’aurez pas manqué, non plus, le rebondissement qui vient d’avoir lieux à Athènes, lorsque le gouvernement grec à obtenu du parlement l’autorisation d’émettre une lettre d’intention pour acquérir 4 frégates MMSC auprés de l’américain Lockheed-Martin, abandonnant de fait l’année de négociation menée avec Naval Group au sujet de l’acquisition de deux frégates FDI.

Le site grec Defensereview.gr a publié hier des informations pour le moins stupéfiantes sur les données financières de ces accords, laissant supposer que les Etats-Unis ont employé des moyens bien peu orthodoxes pour amener les autorités grecques à leur céder, au détriment de la France. Selon les informations obtenues, l’opération globale pour l’acquisition de 4 frégates MMSC, dont 3 seraient construites par les chantiers navals grecs sous contrôle américain, serait proposée au prix de 4,4 Md$, soit 4 Md€ au change actuel. Or, ce prix est loin d’être aussi compétitif que ne le laissait supposer les déclarations américaines, surtout face aux offres faites par Naval Group concernant les FDI Belharra.

Le radar SeaFire 500 de Thales qui équipera les FDI a des performances comparables, et même supérieures à en croire le constructeur, au futur SPY-7 qui equipera les frégates Constellations de l’US Navy

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement Personnel à 4,95 € par mois ou 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 18,00 € par mois ou 180 € par an – Abonnement Etudiant à 2,5 € par mois ou 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR