Lockheed et l’US Air Force transforme le C130 Hercule en super-bombardier

L’élimination des systèmes de déni d’accès, qu’ils soient de facture russe ou chinoise, est devenue l’obsession des planificateurs du Pentagone, tant ces systèmes peuvent potentiellement menacer l’utilisation optimale de la puissance de feu américaine, qui repose avant tout sur ses forces aériennes et sur sa Marine de guerre. Pour y parvenir, l’US Air Force comme l’US Navy ont entrepris d’augmenter drastiquement les performances des armes air-sol ou air-surface à longue portée mises en oeuvre par leurs aéronefs respectifs. C’est ainsi que Lockheed-Martin a vu les commandes de son missile de croisière AGM-158 désigné par l’acronyme JASSM-ER, pour Joint Air-to-Surface Standoff Missile -Extended Range, s’envoler pour dépasser aujourd’hui les 2000 exemplaires livrés, principalement à l’US Air Force et l’US Navy.

Le missile de croisière, d’une portée de 370 km pour la version A et de presque 1000 km pour la version AGM-158B ou -Extended Range, peut-être mise en oeuvre par la presque totalité des avions de combat des deux forces aériennes, les F15, F16, F35, B1, B2 et B52 de l’USAF ; comme les F/A 18 E/F Super Hornet, les F35C et potentiellement les P8 Poseidon de l’US Navy. Une troisième version, l’AGM-158C Long-Range Anti-Ship Missile ou LRASM, est entrée en service en 2018, là encore pour les appareils des deux armées. Comme la plupart des missiles de ce type, comme le SCALP-EG/Storm Shadow européen, le missile est subsonique et utilise une navigation inertielle recalée par GPS pour le vol de transit et un autodirecteur infrarouge pour la frappe finale. Avec une charge utilise de 450 kg, le missile peut prendre à partie des objectifs durcis, comme des bunkers, mais également des objectifs hiérarchisés, grâce à l’intelligence artificielle embarquée dans l’autodirecteur infrarouge.

Le missile de croisière JASSM-ER peut être mise en oeuvre par la majorité des chasseurs et des bombardiers de l’US Air Force comme de l’US navy

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement Personnel à 4,95 € par mois ou 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 18,00 € par mois ou 180 € par an – Abonnement Etudiant à 2,5 € par mois ou 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR