Les Etats-Unis menacent d’exclure la Turquie de l’OTAN après le test des systèmes S400

Il aura fallu plus d’une semaine aux autorités américaines pour réagir officiellement aux tests effectués par les armées turques des systèmes anti-aériens S-400 acquis il y prés d’un an auprés de Moscou, et qui provoqua l’exclusion d’Ankara du programme F35. Peut-être du fait des positions pour le moins ambiguës du Président Trump vis-à-vis de son homologue turc de ces derniers mois, la condamnation n’est pas venue de la Maison Blanche, comme on aurait pu s’y attendre, mais du Pentagone, par la voix de Jonathan Hoffman, son porte-parole, dans une déclaration officielle faite ce dimanche. Une chose est certaine, une fois les élections passées, la Turquie risque bien de subir l’ire de Washington…

Concrètement, le porte-parole du Pentagone a déclaré que le test des S-400 turcs, ainsi que leur mise en service, étaient incompatibles avec le statut d’allié des Etats-Unis, comme avec celui de membre de l’OTAN. Le Pentagone, sensément en accord avec l’administration du Président Trump, menace donc clairement Ankara d’exclusion de l’OTAN si celle-ci venait à persister dans sa volonté de mettre en service le système, nonobstant les sanctions qui pourraient être prises par Washington au sujet des tests eux-mêmes. Cette n-ieme menace, tant il y en eut d’autres, n’a toutefois que peu de chance d’être prise au sérieux par les autorités turques, aujourd’hui bien davantage préoccupées par la volonté d’apparaitre comme le pilier de l’islam sunnite au Moyen-Orient comme en Europe, que par son appartenance à l’OTAN.

En difficulté dans les sondages, le président Erdogan joue la carte de l’opposition entre Islam et occident, et veut appaire comme le pilier la reconstruction de la grandeur ottomane

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement Personnel à 4,95 € par mois ou 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 18,00 € par mois ou 180 € par an – Abonnement Etudiant à 2,5 € par mois ou 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR