La Russie accuse l’Allemagne de ne pas respecter le Traité de Non Prolifération des Armes Nucléaires

En 1968, un grand nombre de pays signèrent le Traité de non Prolifération des Armes Nucléaires, un accord sous l’égide des Nation Unis contraignant les pays signataires à ne pas developper ni exporter des technologies nucléaires militaires. Il faisait suite à une série de crises liées au déploiement d’armes nucléaires tant par l’Union Soviétique que par les Etats-Unis sur des territoires alliés, créant cycliquement de sévères tensions, la plus représentative étant la crise des missiles de Cuba, lorsque l’Union Soviétique de Kroutchev déploya sur l’ile communiste des Caraïbes des missiles nucléaires SS-4 et SS-5, provoquant l’intervention des forces américaines, et 11 jours de très fortes tensions entre les deux blocs.

Toutefois, durant les deux dernières décennies de la Guerre Froide, les deux camps prirent de larges libertés dans le respect du traité, avec le déploiement notamment de missiles SS-20 soviétiques en Allemagne de l’Est, et de missiles Pershing-2 américains en Allemagne fédérale, engendrant la crise des Euromissiles de 1982 à 1985, souvent présentée comme la plus grave crise de cette période. Avec l’effondrement du bloc soviétique, puis de l’Union Soviétique, la Russie dû retirer l’ensemble de ses armes nucléaires des pays d’Europe de l’Est, puis des républiques soviétiques s’étant émancipées de l’URSS, pour au final, se trouver, de facto, à respecter stricto sensu le traité.

Le déploiement de missiles à portée intermédiaire SS20 par l’Union Soviétique en Allemagne de l’Est déclencha la crise des Euromissiles

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR