Lockheed-Martin est-il derrière le programme secret de chasseur de l’US Air Force ?

Mi-septembre, le directeur des acquisitions de l’US Air Force et homme fort des programmes de la première force aérienne mondiale, sidéra son auditoire en annonçant que l’US Air Force avait construit, en une année, un démonstrateur rattaché au nouveau programme de chasseurs lourds destinés à remplacer les F15 et les F22 d’ici une dizaine d’années, le Next-Generation Air Dominance Program. En revanche, le « Tzar » des programmes de l’US Air Force ne donna aucune information concernant le ou les industriels ayant mené ces travaux, l’objectif alors étant de mettre en avant le nouveau paradigme de conception issu du modèle de Digital Century Série.

Les rumeurs allaient depuis bon train outre-Atlantique, et tous les grands constructeurs, de Northrop-Grumman à Boeing, furent à un moment pressentis comme le partenaire industriel privilégié de Will Roper. Le suspens pourrait prendre fin désormais, avec les déclarations manquant clairement de subtilité du directeur financier de Lockheed-Martin Ken Possenriede qui, à l’occasion d’une présentation des évolutions des revenus de l’entreprise, déclara que la division des projets spéciaux de l’entreprise, la division « Skunk Works » qui développa notamment des avions légendaires comme le U2, le SR-71 et le F117A, allait connaitre une croissance à deux digits dans les mois à venir, ceci étant lié à l’exécution d’un programme confidentiel.

Le programme Next Generation Air Dominance de l’US Air Force tel que vu par Lockheed-Martin

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR