La Team Tempest dévoile certaines avancées technologiques du futur chasseur britannique

A l’instar des porte-aéronefs HMS Queen Elizabeth et HMS Prince of Wales de la Royal Navy, le programme d’avion de combat de nouvelle génération Tempest est en passe de devenir un symbole du renouveau de la puissance technologique et militaire britannique retrouvée. Et alors que tous les programmes en cours sont envisagés à la baisse dans une réorganisation globale de l’effort de Défense du Royaume-Uni pour répondre aux enjeux à venir, le programme Tempest, lui, semble sanctuarisé, aussi bien dans son budget que dans ses ambitions et son planning, et ce malgré l’isolement de la Grande-Bretagne le concernant, les partenaires Italiens et Suédois étant pour l’heure loin d’avoir véritablement rejoint l’initiative.

Un article du site britannique ukdj permet d’en savoir plus sur les ambitions technologiques du programme qui rassemble, autour de BAe, le motoriste Rolls-Royce, l’électronicien Leonardo et le missilier MBDA UK. Et d’ambitions, le programme ne manque pas, même si l’approche présentée semble différente de celle du SCAF européen, avec des avancées majeures couvrant de nombreux domaines comme le Radar, l’interface homme-machine ou encore le turboréacteur, mais ne mettant pas l’accent sur le combat collaboratif, tout du moins dans la présentation du moment.

Si le Tempest sera naturellement « Connected & Co-operative » il semble que là ne soit pas sa fonction première, l’appareil semblant avant tout destiné à être un système de supériorité aérienne sans égal.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR