Les drones turcs vont recevoir une liaison satellite et attirent les clients

Avec les munitions vagabondes israéliennes, les drones israéliens comme le désormais célèbre TB2 de Bayraktar ont incontestablement fait preuve d’une très grande efficacité lors du conflit dans le Haut-Karabakh, conflit durant lequel ils ont participé à l’élimination d’une grande partie des blindés et des fortifications arméniennes, et ce en dépit de la présence de moyens anti-aériens comme des batteries SA-8 d’origine soviétique. Ces succès ne font que confirmer ceux déjà enregistrés en Libye et en Syrie, théâtres sur lesquels ils auraient notamment obtenus d’importants succès contre des systèmes anti-aériens modernes comme le Pantsir S1 de facture russe, pourtant conçu pour lutter contre ce type de menace. Un rapport non confirmé fait même état de la destruction d’un système TOR M1 arménien la semaine dernière, pourtant réputé très efficace contre les drones.

Economique à construire, les TB2 turques sont disponibles en grand nombre, et offrent des performances certes inférieures à celles des Reapers américain ou Sharp Sword chinois, mais de toute évidence suffisantes pour mener à bien de nombreuses opérations allant du renseignement à la conduite de frappes d’artillerie, et peuvent même mettre en oeuvre des armements Air-Sol guidés MAM-L et MAM-C de facture turque. Pour autant, le TB2 souffrait d’une grave lacune, le besoin de maintenir une ligne de visée directe ou relayée entre le centre de controle qui dirige le drone, et le drone lui-même, ceci limitant sensiblement les possibilités d’utilisation de l’appareil.

Le TB2 peut emporter des micro-munitions intelligentes comme le MAM-L équipé d’une charge thermobarique pouvant atteindre des cibles distantes de 8 km.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR