La Turquie relance les tensions en Méditerranée orientale en déployant l’Oruç Reis

Alors que la Russie et le groupe de Minsk tentent, avec un succès relatif, d’amener l’Arménie et l’Azerbaïdjan à la table des négociations en dépit des pressions d’Ankara sur Bakou pour maintenir l’offensive dans le Haut-Karabakh, les autorités turques ont annoncé, ce matin, que le navire d’exploration minière Orus Reis était à nouveau déployé en Méditerranée orientale dans une zone revendiquée par Chypre, relançant naturellement les tensions avec Nicosie et Athènes après les tentatives de médiation européennes et Otanienne, et ce malgré les assurances données par le ministre turque des affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, pas plus tard que ce week-end.

Ce déploiement, qui sera là encore très probablement accompagné d’une flottille d’escorte armée et d’une couverture aérienne venue du continent intervient dans un contexte électoral particulier en Chypre du Nord alors que l’avance du candidat nationaliste pro-turc Ersin Tatar au premier tour des élections présidentielles s’étant tenue ce week-end n’a été que de 2,5% face au président sortant Mustafa Akincy, favorable à un apaisement des relations avec Nicosie, et à terme une possible réunification. L’envoie du navire gazier va, en effet, immanquablement raviver les tensions communautaires entre les populations grecques et turques de l’ile, et potentiellement profiter à Ersin Tatar pour le second tour devant se tenir le 18 octobre.

Ersin Tatar, candidat pro-turc prônant l’intégration définitive de Chypre nord à la Turquie, est arrivé en tête du premier tour des élections présidentielles ce dimanche 11 octobre avec 32,4% des voix.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR